Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 21:15

 Beaucoup de gens croient que les Etats-Unis sont toujours la première puissance économique au monde. C’est faux depuis l’an dernier : la Chine les a dépassés !

 

Selon l’Institut Peterson qui s’appuie sur des chiffres fournis par l'Université de Pennsylvanie, la Chine est déjà la première puissance économique mondiale. En 2010, l'économie américaine a produit des biens et des services évalués à 14 600 milliards de dollars tandis que le PIB de la Chine a grimpé dans la même période à 14 800 milliards de dollars. La Chine est devenue le premier exploitant de mines au monde, le premier fabricant automobile, le premier industriel, le premier exportateur.

 

Mais la concurrence entre la Chine et les Etats-Unis ne peut rester simplement pacifique. Clausewitz disait : « la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ». C’est malheureusement ce que nous sommes en train de vivre. Pour l’instant la guerre se joue à fleurets mouchetés, mais pour combien de temps ? La Chine sait qu’elle est encore en position d’infériorité sur le plan militaire. Alors, elle puise dans les enseignements tirés de « L’Art de la guerre » du stratège Sun Zi. Deng Xiaoping l’a traduit sous la forme d’un proverbe : « Cacher ses intentions et dissimuler ses forces ». Son objectif est d’affaiblir les Etats-Unis afin de pouvoir augmenter sa consommation de matières premières, qui est déjà en moyenne de 40% du marché mondial. C’est dans ce but qu’elle projette d’employer l’arme financière. En effet environ la moitié de ses actifs en devises est constituée de dollars, une monnaie qui ne cesse de perdre de la valeur du fait de la politique inflationniste de la FED, qui fait marcher la planche à billets sous couvert du « quantitative easing ».

 

En fait la Chine est en train de tout faire pour mettre fin au règne du dollar comme devise de réserve... grâce au contrôle de l'or physique mondial. A cette fin la Chine doit acquérir des quantités massives d'or. La Chine est actuellement le premier producteur mondial de métal jaune... et elle accélère encore le mouvement. Elle a produit près de 360 tonnes d'or l'an dernier... et 80 tonnes supplémentaires rien qu'au premier trimestre 2012 -- soit une hausse de 10% sur un an. Elle ambitionne tout simplement de contrôler l'or physique mondial.

 

Toutes les informations vont dans le même sens : la Chine a bien l’intention de remplacer le dollar par le yuan comme devise de référence mondiale.

 

Or il faut se rappeler que, depuis les accords de Bretton Woods en 1944, il a été convenu que tous les échanges commerciaux se feraient en dollars. Ce système profite évidemment aux américains. Prenons un exemple. Lorsqu’on lit dans la presse que nous venons de signer une commande de trente AIRBUS, ceux-ci nous seront payés en dollars. Si un AIRBUS est vendu à un prix 100 aujourd’hui, le prix réellement payé lors de la livraison, dans trois ans par exemple, ne sera plus que 80 ou 70 et peut-être même moins, du fait de la dépréciation du dollar entre temps. C’est ce système que les chinois veulent stopper.

 

La Chine va donc, un jour prochain, annoncer au monde que les échanges entre elle et ses clients se feront en yuans, une monnaie qui sera évidemment indexée sur l’or. Elle va ainsi ressusciter l’étalon or. Tout le monde y trouvera avantage. Par contre cela implique un écroulement total de l’économie américaine et, par voie de conséquence, un écroulement de l’euro et de notre économie. Ce sera l’équivalent d’un véritable tsunami.

 

Il n’est pas difficile d’imaginer que, en prévision d’un tel bouleversement, les Etats-Unis prendront les devants et emploieront la force. Ce sera la troisième guerre mondiale.

 

Il y a un fort risque qu’une des premières conséquences d’un tel conflit armé soit l’arrêt de toute fourniture de pétrole à l’Europe. Si cela se produit, nos gouvernements européens n’auront qu’un mot à la bouche : « tout est de la faute de la Chine, mettons-nous donc du côté des américains pour leur faire la guerre ». D’ailleurs notre appartenance à l’OTAN nous y oblige.

 

Et nous voilà repartis, comme en 1914, pour une boucherie généralisée. Il y a une manière d’éviter cela : que l’Europe adopte une position de neutralité. Mais pour cela il faut un renversement du pouvoir mondialiste dans les pays européens, et en France en particulier.

 

C’est notre appartenance à l’OTAN qui pousse la France à faire la guerre en Afghanistan, en Lybie et bientôt en Syrie. L’Europe doit choisir : mener une politique autonome ou se soumettre aux USA. Dans l’immédiat, tous les partis politiques français suivent la politique que veulent les Etats-Unis. C’est pourquoi il est juste de les appeler les « partis de l’étranger ».

 

L’OTAN fut créée en tant qu’alliance des pays occidentaux face à la menace communiste. Mais le communisme est tombé en Russie. Cette alliance n’a donc plus de raison d’être. Surtout si elle doit nous entraîner dans une guerre avec la Chine. Il faut créer une nouvelle alliance entre Etats européens qui englobe la Russie. Mais la république française est trop divisée en groupes de pression de toutes sortes pour avoir le courage et la force de changer de politique. Seule l’autorité d’un roi peut le faire.

 

NON AUX PARTIS DE L’ETRANGER – VIVE LE ROI !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thizy 23/11/2012 06:53

bonjour

article interessant !!!!!
bien!!!!!!!!
cordialement

Présentation

  • : Le blog du GRIPP
  • : Le GRIPP est un mouvement royaliste. Cela signifie que son objectif est de favoriser la restauration de la royauté. Le GRIPP s'implique dans une démarche d'unification de tous les royalistes, sous réserve du respect de quatre conditions : 1) mener un combat contre le mondialisme ; 2) afficher notre vocation chrétienne ; 3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu'il se donne ; 4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire par les élections.
  • Contact

Recherche

Liens