Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 07:23

Voici ce qui s’est passé outre-Atlantique récemment, et cela glace le sang : « Cela se passe aux Etats-Unis, à Glastonbury (Connecticut). George Harasz, 49 ans, et Douglas Wirth, 45 ans, deux hommes "mariés" ensemble, vont avoir à répondre devant la justice des accusations de pédophilie, viols et tortures formulées à leur encontre par des garçons entre 5 et 16 ans qu’ils ont adoptés. En décembre 2010, un journal local publiait un article vantant les mérites de couple "marié" qui avait pris le parti d'adopter des enfants souffrant de "troubles de l'attachement", abandonnés par leurs parents, et de les aider à surmonter leurs difficultés émotionnelles grâce aux contacts avec les chiens. MM. Harasz et Wirth ont en effet un élevage canin qui leur permet aussi de gagner l'argent nécessaire à l'entretien de leur maison, le travail salarial du "mari" de M. Harasz, M. Wirth, ne suffisant plus à subvenir aux besoins de cette grande famille unisexe. Les neuf enfants adoptifs du couple sont trois groupes de frères adoptés successivement. Les deux hommes ont été arrêtés en décembre 2011 après que deux de leurs fils adoptifs, âgés respectivement de 5 et 15 ans, les ont accusés de sévices sexuels avec coups et blessures. Pour le parquet du Connecticut, l'affaire était cependant compliquée car les sept autres garçons niaient qu'il ait pu y avoir de tels actes de la part de leurs deux pères adoptifs et l'accusation manquait de preuves tangibles alors que les deux hommes clamaient leur innocence. Un ami du couple a même accusé les deux garçons de chercher à soutirer de l'argent à leurs deux pères adoptifs. Un accord avait donc été passé entre le procureur et les accusés qui allait leur éviter un procès s'ils acceptaient une peine avec sursis. Les deux "époux" ont cependant dénoncé cet accord quand ils ont appris qu'ils allaient être inscrits sur la liste des délinquants sexuels. Seulement voilà, début avril 2013, trois autres garçons élevés par les deux hommes ont dénoncé à leur tour les sévices physiques et sexuels subis. L'un des garçons parle d'agressions sexuelles depuis qu'il avait 6 ans : "ils me violaient à tour de rôle et recommençaient sans arrêt", a-t-il affirmé. Avec cinq garçons sur les neuf qui accusent le couple de viols à répétition, le parquet refuse lui aussi désormais tout accord avec les accusés en vue de leur éviter un procès. George Harasz et Douglas Wirth auront à faire face aux accusations devant le tribunal de Hartford le 5 juin prochain. » Certes, c’est un fait divers et cela ne veut pas dire que cela va se produire chez tout couple homosexuel masculin "marié" qui adopte des enfants. Cependant cet exemple montre que le risque existe d’autant plus qu’une enquête de bonne moralité effectuée par les services sociaux est impossible puisque, avec la loi Taubira, on est sorti des références traditionnelles millénaires de distinction entre le Bien et le Mal.

Donc le principe de précfaution aurait dû conduire le parlement à ne pas voter cette loi

Mais pourquoi donc François Hollande tenait-il tant à la faire voter ? Tout le monde connaît la réponse : uniquement en vertu de considérations électorales. En démocratie, chaque homme politique fait son « marketing électoral » au lieu de songer au bien commun. Le bien commun, en l’occurrence, consiste à veiller avant tout à l’intérêt de l’enfant alors que la revendication des homosexuels d’adopter des enfants répond à l’intérêt des adultes et non des enfants. Répétons-le :

La loi Taubira remet en question plusieurs millénaires de civilisation

C’est pourquoi nous devons continuer le combat pour que cette loi soit abrogée. Cela ne pourra être obtenu que par une mobilisation encore plus puissante, car on voit bien qu’il n’y a rien à espérer des partis politiques, eux-mêmes divisés sur la question, toujours en vertu des mêmes considérations électorales. C’est la légitimité du projet royaliste : seul un roi s’appuyant sur les valeurs chrétiennes et assisté par le « Conseil du Roi » peut veiller à ce que des décisions fondamentales portant sur l’existence des individus soient prises dans le sens du bien commun.

Abolition de la loi Taubira !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du GRIPP
  • : Le GRIPP est un mouvement royaliste. Cela signifie que son objectif est de favoriser la restauration de la royauté. Le GRIPP s'implique dans une démarche d'unification de tous les royalistes, sous réserve du respect de quatre conditions : 1) mener un combat contre le mondialisme ; 2) afficher notre vocation chrétienne ; 3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu'il se donne ; 4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire par les élections.
  • Contact

Recherche

Liens