Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 09:57

La manifestation du 5 octobre a rassemblé 500 000 personnes, ce qui est en soi une victoire. Elle met en lumière l’hypocrisie du clivage droite-gauche, les deux courants étant eux-mêmes traversés par le clivage entre ceux qui se réfèrent à la loi naturelle, et pour beaucoup d’entre eux aux valeurs chrétiennes, et ceux qui veulent changer la nature.

Nous n’allons pas, comme le font les media, nous lancer dans des comparaisons inutiles sur le nombre respectif des manifestants d’une année sur l’autre, ou d’une manifestation sur l’autre.

Nous n’allons pas, non plus, nous contenter du « satisfecit » de Ludivine de la Rochère, qui nous explique, exemples à l’appui, que l’action persévérante de La Manif Pour Tous a permis certains reculs du pouvoir.

Ce que nous constatons, c’est que la loi Taubira est toujours là et que c’est en s’appuyant sur elle que le gouvernement cherche à imposer la reconnaissance de la GPA.

La loi Taubira doit être abrogée !

On entend dire que Ludivine de la Rochère est liée à l’UMP. Nous ne savons pas si elle a la carte de l’UMP, mais ce que nous pouvons voir, c’est qu’elle considère que les manifestations ne servent qu’à exercer des pressions sur les députés. C’est pourquoi, sur le site actuel de LMPT, on peut lire : « Elections internes des partis : choisissez le bon candidat ! ».

De même, il y a un an, LMPT lançait une campagne sous la forme d’une liste d’une quinzaine de revendications, pour la simple raison qu’on entrait dans une période électorale et qu’il fallait utiliser cette liste pour interpeller les candidats.

Ce n’est pas par une élection ou un referendum qu’un changement sera obtenu

Ce n’est pas non plus en lançant un appel à un quelconque putsch qu’on renversera le pouvoir. Ceux qui lancent un tel appel, ou qui en rêvent, sont dans l’impatience ou le désespoir. Le combat politique doit au contraire être conduit comme on conduit une entreprise : avec une planification et des objectifs.

La planification consiste à comprendre que le combat politique se mène un peu comme une corrida – même si l’auteur de ces lignes a horreur des corridas – en organisant des combats partiels qui affaiblissent l’adversaire, avant le combat final qui l’achève.

Un de ces combats intermédiaires, c’est l’abrogation de la loi Taubira

Il faut arrêter de se disperser sur trente six objectifs. Il faut en choisir un et s’y tenir, jusqu’à la victoire. Même si cela peut prendre plusieurs années. Ludivine de la Rochère montre sa satisfaction d’avoir obtenu quelques résultats. Mais c’est exactement ce que veut le pouvoir : accorder quelques miettes pour donner l’illusion que nous sommes dans un pays de liberté, mais ne jamais lâcher sur l’essentiel. Et c’est ainsi que LMPT commence à faire partie du paysage politique. Dans vingt ans, nous en serons toujours au même point, mais LMPT aura la « satisfaction » d’être autorisée à discuter avec « les grands ».

Nous ne voulons pas les miettes du repas, nous voulons gagner sur l’essentiel. C’est pourquoi il faut nous concentrer sur un seul objectif – l’abrogation de la loi Taubira – et lutter jusqu’à ce que nous l’obtenions.

ABROGATION DE LA LOI TAUBIRA !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du GRIPP
  • : Le GRIPP est un mouvement royaliste. Cela signifie que son objectif est de favoriser la restauration de la royauté. Le GRIPP s'implique dans une démarche d'unification de tous les royalistes, sous réserve du respect de quatre conditions : 1) mener un combat contre le mondialisme ; 2) afficher notre vocation chrétienne ; 3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu'il se donne ; 4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire par les élections.
  • Contact

Recherche

Liens